Cuisine de la méditerranée : nos recettes

Laisser un commentaire
Non classé

 

Tortilla aux blettes, idées culture & blog sympa

♪ ♫ En écoute : Here Comes The Sun – The Beatles

omelet_blettes

Tortilla aux blettes

Pour 6 personnes – 20 minutes de préparation – 1 heure de cuisson

• A l’épicerie : 1 botte de blettes – 1/2 bouquet de ciboulette – 2 oignons – 1 gousse d’ail – 12 œufs – 50 g de fromage râpé – 30 g de fromage « ail et fines herbes » – 8 c. à soupe d’huile d’olive – 3 c. à soupe de crème fraîche – sel – poivre du moulin

  • Pelez et émincez les oignons, l’échalote et l’ail. Faites-les revenir dans une sauteuse à feu doux, avec la moitié de l’huile d’olive, pendant 10 minutes.
  • Préparez les blettes. Séparez les blancs des verts. Lavez les tiges et coupez-les en tronçons de 1 centimètre. Versez-les dans la sauteuse. Laissez mijoter à couvert pendant 30 minutes.
  • Portez à ébullition une casserole d’eau salée. Lavez les verts des blettes et coupez-les en morceaux. Jetez-les dans l’eau bouillante et faites-les cuire pendant 15 minutes. Egouttez-les. Lavez et ciselez la ciboulette.
  • Dans un saladier, battez les œufs en omelette. Ajoutez le fromage râpé, la crème fraîche, le fromage « ail et fines herbes ». Mélangez le tout puis ajoutez les blancs et les verts de blettes, ainsi que la ciboulette, salez et poivrez.
  • Dans une grande poêle, faites chauffer le reste de l’huile d’olive. Versez le mélange et laissez cuire à feu doux pendant 15 minutes. Retournez délicatement, prolongez la cuisson de 5 minutes, puis servez aussitôt.

A lire ou à relire : Le Héron de Guernica

Antoine Choplin évoque la guerre d’Espagne à travers le destin d’un jeune peintre autodidacte, Basilio, qui passe son temps dans les marais à observer des hérons cendrés… Ce n’est pas qu’il se sente extérieur au conflit, il a même cherché à s’enrôler dans l’armée républicaine… Mais tandis que les bombardiers ennemis sillonnent déjà le ciel, il s’acharne à peindre ce bel oiseau. Dans quelques heures, Guernica sera une ville en cendres…
Antoine Choplin parvient à nous faire ressentir l’ambiance de cette journée et de cet événement terrible. La sobriété de son écriture nous rappelle celle de « Radeau »,  roman dans lequel il donne également un rôle central à la peinture : de nombreuses œuvres d’art dont le Radeau de la Méduse sont évacuées de Paris juste avant l’Occupation. Belle histoire, entièrement portée par le style de l’auteur : épuré, elliptique, phrases courtes, limite télégraphique. De cette écriture transparaît beaucoup d’émotion.

A voir ou à revoir : Le Labyrinthe de Pan

Film fantatisque de Guillermo del Toro, sorti en 2006, El laberinto del fauno se déroule un peu après la guerre d’Espagne. Le personnage principal, la jeune Ofelia, est désignée par un faune, inquiétante créature magique, comme la princesse d’un monde souterrain. Pour le regagner, elle doit réussir trois épreuves, alors même que son environnement proche est tristement préoccupant. Sa mère, enceinte, est de plus en plus malade et son beau-père, le cruel capitaine Vidal (Sergi López), traque la guérilla anti-franquiste de la région.

Découvrez le blog « In the Mood for Cook » 

In the Mood for Cook, c’est le blog d’une étudiante en communication, passionnée de cuisine. Comment passer d’une alimentation peu équilibrée à base de viande et produits laitiers, à une cuisine privilégiant légumes, fruits et graines? C’est le pari de Judith avec In the Mood for Cook !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s